L’apprentissage est ouvert à tous les jeunes de 16 à 29 ans révolus désireux de se former tout en s’immergeant dans le monde de l’entreprise. Son principe est simple : un partage du temps entre étude et travail, en échange d’une rémunération calculée sur la base du SMIC selon l’âge et le parcours. Une belle façon de poser les bases de sa vie professionnelle future.


Les Mercredis de l'Orientation

Le service Apprentissage et Centre d’Aide à la Décision organise "Les mercredis de l'orientation" afin d’informer au mieux les jeunes et leur famille sur les métiers, les conditions du contrat d'apprentissage, l'organisation de la formation et les démarches à effectuer.
Cette réunion permet d'aborder les éléments essentiels du contrat : conditions de travail, rémunérations, période d’essai, la recherche d'une entreprise d'accueil.
À la fin de ce temps, ceux qui le souhaitent peuvent être mis en relation avec les offres des entreprises correspondantes à leur projet professionnel et être inscrits dans la bourse d'apprentissage.

Le calendrier du 1er semestre 2022


Les Conditions

  • Être âgé de 16 ans au moins dans l’année et ne pas avoir atteint l’âge de 30 ans à la date d’entrée en apprentissage
  • Les jeunes de 15 ans peuvent conclure un contrat d’apprentissage à condition d’avoir terminé le premier cycle d’enseignement secondaire (classe de 3e), ou avoir suivi une formation dans le cadre du dispositif d’initiation aux métiers en alternance (DIMA)
  • Avoir un maître d’apprentissage
  • Être reconnu apte par la médecine du travail

Des dérogations d’âge sont possibles sous certaines conditions (apprentis handicapés : voir la rubrique « Apprentissage et Handicap », poursuite d’études, projet de création ou de reprise d’entreprise…)

Conditions particulières

  • Les  apprentis  étrangers  doivent être titulaires de documents spécifiques et demander une autorisation de travail auprès de la Préfecture
  • Les jeunes ayant une reconnaissance « travailleur handicapé »

Quels engagements pour l’apprenti ?

  • Effectuer le travail qui lui est confié (ce travail doit correspondre à la formation inscrite sur le contrat).
  • Respecter le règlement intérieur de l’entreprise.
  • Suivre la formation assurée par le CFA ou l’établissement d’enseignement.
  • Se présenter à l’examen prévu en fin de contrat pour obtenir le diplôme.

Les diplômes préparés

Les diplômes préparés en apprentissage vont du CAP (niveau V) au diplôme d’ingénieur (niveau I).

D’un diplôme à l’autre :

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat peut vous accompagner dans votre projet et vous donner plus d’informations sur les démarches à effectuer.

Le guide de l'apprentissage 2018-2019 en Auvergne - Rhône-Alpes

Votre contact :

- Gisèle SEMERDJIAN04 71 45 65 12 – gisele.semerdjian@cma-auvergnerhonealpes.fr