L’apprentissage est ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans désireux de se former tout en s’immergeant dans le monde de l’entreprise. Son principe est simple : un partage du temps entre étude et travail, en échange d’une rémunération calculée sur la base du SMIC selon l’âge et le parcours.

Les Conditions

  • Être âgé de 16 ans au moins dans l’année et ne pas avoir atteint l’âge de 26 ans à la date d’entrée en apprentissage.
  • Les jeunes de 15 ans peuvent conclure un contrat d’apprentissage à condition d’avoir terminé le premier cycle d’enseignement secondaire (classe de 3e), ou avoir suivi une formation dans le cadre du dispositif d’initiation aux métiers en alternance (DIMA).
  • Avoir un maître d’apprentissage.

Conditions particulières

  • Les  apprentis  étrangers  doivent être titulaires de documents spécifiques et demander une autorisation de travail auprès de la Préfecture
  • Les jeunes ayant une reconnaissance « travailleur handicapé »
  • Dans certains cas, l’accès au contrat d’apprentissage peut être ouvert aux personnes de plus de 26 ans (nous contacter)

Ce qu’il faut savoir… des dérogations à la limite d’âge

  • Lorsque le contrat fait suite à un autre contrat d’apprentissage et qu’il conduit à un niveau de formation supérieur à celui qui a été réalisé précédemment.
  • Lorsqu’il y a rupture de contrat pour des raisons indépendantes de la volonté de l’apprenti ou à cause d’une inaptitude physique et temporaire ou lorsque la personne est reconnue comme travailleur handicapé.
  • Lorsque le contrat est conclu par une personne qui a un projet de création ou de reprise d’entreprise (dont la réalisation est subordonnée à l’obtention d’un diplôme).
  • Lorsque le contrat est conclu en faveur d’une personne porteuse d’un handicap reconnu.

Quels engagements pour l’apprenti ?

  • Effectuer le travail qui lui est confié (ce travail doit correspondre à la formation inscrite sur le contrat).
  • Respecter le règlement intérieur de l’entreprise.
  • Suivre la formation assurée par le CFA ou l’établissement d’enseignement.
  • Se présenter à l’examen prévu en fin de contrat pour obtenir le diplôme.

Les diplômes préparés

Les diplômes préparés en apprentissage vont du CAP (niveau V) au diplôme d’ingénieur (niveau I).

D’un diplôme à l’autre :

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat peut vous accompagner dans votre projet et vous donner plus d’informations sur les démarches à effectuer.

Vos interlocutrices :

Magalie GERENTON – 04 70 46 91 78 – magalie.gerenton@cma-hauteloire.fr

Gisèle SEMERDJIAN04 71 45 65 12 – gisele.semerdjian@cma-hauteloire.fr